Mission permanente de l'Ukraine à la Direction de l'ONU et d'autres organisations internationales à Genève

, Kyiv 23:50

Commission économique des Nations Unies pour l'Europe

La Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE) s'emploie à stimuler la croissance économique durable parmi ses 56 pays membres: Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Bélarus, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Canada, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis, ex-République yousgoslave de Macédoine, Fédération de Russie, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Kazakhstan, Kirghizistan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Monténégro, Norvège, Ouzbékistan, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République de Moldova, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Suède, Suisse, Tadjikistan, Turquie, Turkménistan et Ukraine.

Pour réaliser cet objectif, la CEE:

  • Fournit un forum pour la communication entre les États;
  • Offre un cadre de négociation pour les instruments juridiques internationaux liés au commerce, au transport et à l'environnement;
  • Communique des statistiques et analyses économiques et environnementales;
  • Rôle et mandat.

La CEE, en tant que plateforme multilatérale, facilite l'intégration économique et coopération entre ses États Membres et promeut le développement durable et la prospérité économique à travers :

  • Le dialogue;
  • La négociation d'instruments juridiques internationaux;
  • Le développement des règlements et de normes;
  • L'échange et l'application des meilleures pratiques, ainsi que l'expertise économique et technique;
  • La coopération technique pour les pays en économies de transition.

La Commission contribue à augmenter l'efficacité de l'ONU à travers la mise en oeuvre au niveau régional des résultats des conférences mondiales et des sommets de l'ONU.